« Mise à mort » des CCI de Béziers et de Sète

« Mise à mort » des CCI de Béziers et de Sète : mon communiqué de presse

Emmanuelle Ménard, député de la 6e circonscription de l’Hérault, a appris avec effarement et consternation la décision du président départemental de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault, André Deljarry, de supprimer les délégations de Béziers et Sète pour n’en faire que de simples « établissements ». Cette décision a entraîné la démission des présidents des deux délégations ainsi que de neufs élus de la délégation biterroise de la CCI de l’Hérault.

Pour Emmanuelle Ménard, « ce choix est désolant. Un sale coup pour notre territoire ». Elle est totalement solidaire des élus démissionnaires qui ont dénoncé « une décision brutale, sans concertation, sans débat, sans visibilité précise sur l’évolution à venir des CCI territoriales et régionales ».

Cette mise à mort de la chambre consulaire de Béziers est un nouvel exemple dramatique du mépris que le Biterrois et ses habitants inspirent à ceux qui ne connaissent que la France des grandes villes, la France des métropoles.

Le développement et l’aménagement équilibrés de l’ensemble du pays nécessitent de lutter contre les inégalités en faveur des territoires ruraux et des villes moyennes. Et la cohésion économique et sociale est essentielle pour résorber la fracture économique de notre territoire. Au moment où la ville de Béziers vient d’être retenue pour bénéficier du plan gouvernemental « Action Cœur de ville » qui doit permettre de redynamiser l’économie locale, la disparition de la délégation de Béziers sonne malheureusement comme un bien cruel symbole pour notre territoire.

Share this Story
Load More Related Articles
Load More By Emmanuelle Ménard
Load More In Actualité

Check Also

Un extrait du feu d’artifice de clôture de la …

Un extrait du feu d'artifice de clôture de la Féria 2018 qui aura été exceptionnelle par la richesse des animations proposées.... Vive la Féria 2019 !

Facebook

Suivez-moi sur Twitter