Actualité

Je vous propose de retrouver ma uestion n° 10701 …

Je vous propose de retrouver ma uestion n° 10701 déposée au JO le 17/07/18 relative à la pornographie chez les
jeunes et la réponse du gouvernement :

« Mme Emmanuelle Ménard attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les dangers de l’exposition des enfants et des adolescents à la pornographie. Plusieurs études récentes viennent souligner les risques majeurs qui lui sont liés. Le 15 juin 2018, le professeur Israel Nisand, président du collège national des gynécologues et obstétriciens français, a lancé un « appel solennel ». Il affirme que « la pornographie est de nature à nuire à nos enfants ». Il évoque une « déshumanisation de la sexualité » ainsi que la présentation d’une « image dégradante de la femme ». Il en souligne enfin les conséquences psychologiques : crises d’anxiété, troubles du sommeil, perte de l’estime de soi. Victor Delage, chargé des études à la Fondapol, montre quant à lui que la pornographie est une addiction vecteur d’« isolement social ». Suite au développement du numérique, le public concerné est très nombreux, et de plus en plus jeune. Les résultats de l’enquête « Les addictions chez les jeunes », réalisée le 8 juin 2018, par le Fonds actions addictions, la Fondation Gabriel Péri et la Fondation pour l’Innovation politique, inquiètent. Un jeune sur cinq (dont 15 % des 14-17 ans) regarde de la pornographie au moins une fois par semaine, 9 % une fois par jour et 5 % plusieurs fois par jour. De même, selon un sondage Opinionway pour le journal 20 minutes publié en avril 2018, 62 % des adultes déclaraient avoir vu pour la première fois des images pornographiques avant 15 ans. Pour lutter contre cette addiction, le législateur est déjà intervenu. La loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001 relative à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception prévoit la condamnation de ceux qui exposent des images susceptibles d’être vues par des mineurs. La circulaire « éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées » du 17 février 2003 prévoit trois interventions de sensibilisation par an d’un conseiller en vie affective et sexuelle. Cependant, le professeur Nisand affirme qu’ « aujourd’hui, c’est le business qui prime », permis par la « liberté du Net ». L’ancien député Jean-Frédéric Poisson proposait lors d’un colloque, en octobre 2016, un certain nombre de mesures pour lutter contre la pornographie : sanctionner les fournisseurs d’accès aux sites pornographiques, obliger la fourniture d’un numéro de carte bleue lors de la première consultation, ou encore organiser des campagnes médiatiques pour informer les parents des risques encourus. Cela demeure, selon M. Poisson, « une question d’éducation », qui relève d’un « changement culturel purement et simplement ». C’est pourquoi elle l’interroge sur les mesures qu’elle entend prendre pour préserver les enfants de la pornographie. »

Réponse publiée le : 31/07/18

L’ensemble du Gouvernement est fortement mobilisé pour lutter contre les effets néfastes de la pornographie sur les enfants et la ministre des solidarités et de la santé est particulièrement engagée contre les violences faites aux enfants. Les principaux axes de travail portent sur la limitation de l’accès des enfants aux images pornographiques et sur l’éducation à la sexualité, en complément d’un soutien à la parentalité. Le Plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants 2017-2019 est toujours en vigueur et une des mesures vise justement à limiter l’accès des mineurs à la pornographie. Le 2 mars 2018, à l’occasion de la journée nationale de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants, la ministre des solidarités et de la santé a annoncé la mise en place d’un groupe de travail interministériel chargé de rendre effective l’interdiction d’accès des mineurs à la pornographie sur internet ainsi que la signature d’une charte d’engagements avec les professionnels du numérique pour une meilleure protection des enfants sur internet et le renforcement du soutien à la parentalité numérique. Les solutions juridiques comme techniques sont encore à l’étude et un dispositif devrait être proposé avant la fin de l’année 2018. Concernant la charte d’engagements, l’objectif est également de la signer avant la fin de l’année 2018 avec les associations familiales et de protection de l’enfance d’une part et les professionnels du numérique (opérateurs, fournisseurs d’accès à internet, moteurs de recherche, éditeurs, plates-formes) d’autre part. Enfin, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes rappelle régulièrement l’importance de l’éducation à la sexualité, qui passe par la mise en place effective des trois séances par an d’éducation à la vie sexuelle et affective.

Share this Story
  • #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

    #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers
  • Solidarité avec nos voisins de l’Aude touchés …

    Solidarité avec nos voisins de l'Aude touchés par un épisode orageux particulièrement violent...
  • Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des …

    Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des …

    Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des combats quasiment tribaux qui nous ramènent à une sorte de moyen-âge en plein XXIème siècle ! Terrifiante régression. ..#lilas #SeineSaintDenis https://t.co/1i2MR3VhUy
  • #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

    #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers
  • Une rwandaise à la tête de la #Francophonie. …

    Une rwandaise à la tête de la #Francophonie. Seul #Macron pouvait avoir 1 idée aussi absurde. Le #Rwanda c'est en effet la violation permanente des droits de l'homme, la suppression du français dans les médias et à l'école, l'adhésion au Commonwealth. On ne pouvait pas faire pire
  • Je vous propose de retrouver mon allocution dans …

    Je vous propose de retrouver mon allocution dans le cadre de la proposition de loi visant à la création d'un répertoire des maladies rares et orphelines. "Gauthier a 6 ans. Il est polyhandicapé du fait d'une maladie orpheline : la cytopathie mitochondriale... J'ai fait sa connaissance, il y a quelques jours, grâce aux pompiers de l'Hérault, à qui je veux rendre hommage ici : ils avaient organisé, à Béziers, comme chaque année au début de l'automne, une soirée dont les profits étaient destinés à une " bonne œuvre ", comme on disait dans l'ancien monde... Cette année, la " bonne œuvre " s'appelait Gauthier. Dans ses difficultés, Gauthier a de la chance : il a des parents merveilleux. Et courageux. Tous les quatre - Gauthier a un grand frère - habitent à Cazouls-les-Béziers, dans ma circonscription. Lorsqu'ils ont compris que Gauthier était malade, ses parents sont allés à Montpellier pour savoir de quoi il souffrait. Mais comme le diagnostic tardait à être établi, ils se sont finalement rendus à Paris, à l'Institut Imagine à l'hôpital Necker, qui a pour mission de guérir les maladies génétiques. Un coup de chance, puisqu'ils avaient entendu parler de cet institut... en regardant la télévision. Aujourd'hui, la proposition de loi déposée par nos collègues Républicains a du sens pour notre petit Gauthier, et je la voterai, évidemment, si la majorité nous y autorise. Parce qu'elle peut permettre de changer le quotidien de sa famille comme de toutes les familles affectées par une maladie orpheline. Et le quotidien de ces familles n'est pas toujours facile, vous le savez. Deux exemples concernant Gauthier. Lorsqu'il était plus petit, Gauthier avait de réelles difficultés à se nourrir. Il est d'ailleurs aujourd'hui alimenté par gastrostomie. Mais il avait été " administrativement " identifié, " catalogué " devrais-je dire, selon une certaine ALD - une affection longue durée - qui ne justifiait pas le remboursement de son alimentation. La Sécurité sociale avait donc refusé à ses parents la prise en charge de ses poches de nourriture, allant même jusqu'à… leur envoyer un huissier à leur domicile ! Autre exemple. Lorsqu'il s'agit d'un enfant, le renouvellement des appareillages peut devenir un véritable parcours du combattant. Gauthier a besoin d'un corset-siège sur mesure et d'un verticalisateur qui lui permet de se tenir debout à certains moments de la journée. Ces appareils sont entièrement remboursés dans le cadre de sa maladie. Mais, vous le savez, tous les enfants ne grandissent pas à la même vitesse : Gauthier a grandi rapidement dès lors qu'il a pu s'alimenter correctement. Il a rattrapé son retard en quelque sorte. Et son corset est très vite devenu trop petit. Lui causant une gêne importante. Malheureusement, il n'était pas " dans les dates " - comme on dit - pour pouvoir le renouveler. Il existe, fort heureusement, la possibilité d'un renouvellement exceptionnel. Gauthier a pu en bénéficier. Mais notre petit garçon a eu une seconde poussée de croissance, quelques mois plus tard, qui nécessite de changer à nouveau ses appareillages. Cette fois, la sécurité sociale a refusé la prise en charge et Gauthier devra garder son corset inadapté jusqu'en janvier prochain... Un crève-cœur pour ses parents. Cette proposition de loi, qui vise à la création d'un répertoire des maladies rares et orphelines à destination des organismes publics et parapublics, est une bonne chose. Ce répertoire, qui a pour objectif de lister pour chaque maladie les dérogations à la réglementation du fait des effets de ces affections, devra prendre en compte ces cas trop souvent ignorés qui, du fait de difficultés administratives supplémentaires, compliquent encore un peu plus le quotidien des familles. L'exposé des motifs de ce texte explique également que seront déterminées les modalités d'enrichissement du répertoire au vu de l'évolution de la médecine et des nouveaux cas concrets rencontrés par les personnes souffrant desdites affections. Les difficultés que j'ai mentionnées plus haut devraient pouvoir être mentionnées dans ce répertoire. Afin qu'il puisse servir, non pas seulement aux malades ou à leurs familles, mais également à l'administration, pour lui permettre de réagir plus rapidement et plus efficacement lorsque des difficultés déjà identifiées précédemment sont portées à sa connaissance. Pour toutes ces raisons, je voterai cette loi. Pour Gauthier et pour ses parents. Et pour tous les autres qui essaient de vivre dignement mais souffrent, non seulement dans leur corps, mais aussi d'une incompréhension administrative - parfois très dure, très froide - due à des textes ne prenant que trop rarement en compte les cas particuliers, les cas singuliers. Pour information et pour conclure, le corset de Gauthier coûte 2.000 euros...
Load More Related Articles
  • #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

    #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers
  • Solidarité avec nos voisins de l’Aude touchés …

    Solidarité avec nos voisins de l'Aude touchés par un épisode orageux particulièrement violent...
  • Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des …

    Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des …

    Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des combats quasiment tribaux qui nous ramènent à une sorte de moyen-âge en plein XXIème siècle ! Terrifiante régression. ..#lilas #SeineSaintDenis https://t.co/1i2MR3VhUy
  • #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

    #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers
  • Une rwandaise à la tête de la #Francophonie. …

    Une rwandaise à la tête de la #Francophonie. Seul #Macron pouvait avoir 1 idée aussi absurde. Le #Rwanda c'est en effet la violation permanente des droits de l'homme, la suppression du français dans les médias et à l'école, l'adhésion au Commonwealth. On ne pouvait pas faire pire
  • Je vous propose de retrouver mon allocution dans …

    Je vous propose de retrouver mon allocution dans le cadre de la proposition de loi visant à la création d'un répertoire des maladies rares et orphelines. "Gauthier a 6 ans. Il est polyhandicapé du fait d'une maladie orpheline : la cytopathie mitochondriale... J'ai fait sa connaissance, il y a quelques jours, grâce aux pompiers de l'Hérault, à qui je veux rendre hommage ici : ils avaient organisé, à Béziers, comme chaque année au début de l'automne, une soirée dont les profits étaient destinés à une " bonne œuvre ", comme on disait dans l'ancien monde... Cette année, la " bonne œuvre " s'appelait Gauthier. Dans ses difficultés, Gauthier a de la chance : il a des parents merveilleux. Et courageux. Tous les quatre - Gauthier a un grand frère - habitent à Cazouls-les-Béziers, dans ma circonscription. Lorsqu'ils ont compris que Gauthier était malade, ses parents sont allés à Montpellier pour savoir de quoi il souffrait. Mais comme le diagnostic tardait à être établi, ils se sont finalement rendus à Paris, à l'Institut Imagine à l'hôpital Necker, qui a pour mission de guérir les maladies génétiques. Un coup de chance, puisqu'ils avaient entendu parler de cet institut... en regardant la télévision. Aujourd'hui, la proposition de loi déposée par nos collègues Républicains a du sens pour notre petit Gauthier, et je la voterai, évidemment, si la majorité nous y autorise. Parce qu'elle peut permettre de changer le quotidien de sa famille comme de toutes les familles affectées par une maladie orpheline. Et le quotidien de ces familles n'est pas toujours facile, vous le savez. Deux exemples concernant Gauthier. Lorsqu'il était plus petit, Gauthier avait de réelles difficultés à se nourrir. Il est d'ailleurs aujourd'hui alimenté par gastrostomie. Mais il avait été " administrativement " identifié, " catalogué " devrais-je dire, selon une certaine ALD - une affection longue durée - qui ne justifiait pas le remboursement de son alimentation. La Sécurité sociale avait donc refusé à ses parents la prise en charge de ses poches de nourriture, allant même jusqu'à… leur envoyer un huissier à leur domicile ! Autre exemple. Lorsqu'il s'agit d'un enfant, le renouvellement des appareillages peut devenir un véritable parcours du combattant. Gauthier a besoin d'un corset-siège sur mesure et d'un verticalisateur qui lui permet de se tenir debout à certains moments de la journée. Ces appareils sont entièrement remboursés dans le cadre de sa maladie. Mais, vous le savez, tous les enfants ne grandissent pas à la même vitesse : Gauthier a grandi rapidement dès lors qu'il a pu s'alimenter correctement. Il a rattrapé son retard en quelque sorte. Et son corset est très vite devenu trop petit. Lui causant une gêne importante. Malheureusement, il n'était pas " dans les dates " - comme on dit - pour pouvoir le renouveler. Il existe, fort heureusement, la possibilité d'un renouvellement exceptionnel. Gauthier a pu en bénéficier. Mais notre petit garçon a eu une seconde poussée de croissance, quelques mois plus tard, qui nécessite de changer à nouveau ses appareillages. Cette fois, la sécurité sociale a refusé la prise en charge et Gauthier devra garder son corset inadapté jusqu'en janvier prochain... Un crève-cœur pour ses parents. Cette proposition de loi, qui vise à la création d'un répertoire des maladies rares et orphelines à destination des organismes publics et parapublics, est une bonne chose. Ce répertoire, qui a pour objectif de lister pour chaque maladie les dérogations à la réglementation du fait des effets de ces affections, devra prendre en compte ces cas trop souvent ignorés qui, du fait de difficultés administratives supplémentaires, compliquent encore un peu plus le quotidien des familles. L'exposé des motifs de ce texte explique également que seront déterminées les modalités d'enrichissement du répertoire au vu de l'évolution de la médecine et des nouveaux cas concrets rencontrés par les personnes souffrant desdites affections. Les difficultés que j'ai mentionnées plus haut devraient pouvoir être mentionnées dans ce répertoire. Afin qu'il puisse servir, non pas seulement aux malades ou à leurs familles, mais également à l'administration, pour lui permettre de réagir plus rapidement et plus efficacement lorsque des difficultés déjà identifiées précédemment sont portées à sa connaissance. Pour toutes ces raisons, je voterai cette loi. Pour Gauthier et pour ses parents. Et pour tous les autres qui essaient de vivre dignement mais souffrent, non seulement dans leur corps, mais aussi d'une incompréhension administrative - parfois très dure, très froide - due à des textes ne prenant que trop rarement en compte les cas particuliers, les cas singuliers. Pour information et pour conclure, le corset de Gauthier coûte 2.000 euros...
Load More By Emmanuelle Ménard
  • #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

    #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers
  • Solidarité avec nos voisins de l’Aude touchés …

    Solidarité avec nos voisins de l'Aude touchés par un épisode orageux particulièrement violent...
  • Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des …

    Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des …

    Un adolescent tué à coups de barres de fer. Des combats quasiment tribaux qui nous ramènent à une sorte de moyen-âge en plein XXIème siècle ! Terrifiante régression. ..#lilas #SeineSaintDenis https://t.co/1i2MR3VhUy
  • #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

    #UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers
  • Une rwandaise à la tête de la #Francophonie. …

    Une rwandaise à la tête de la #Francophonie. Seul #Macron pouvait avoir 1 idée aussi absurde. Le #Rwanda c'est en effet la violation permanente des droits de l'homme, la suppression du français dans les médias et à l'école, l'adhésion au Commonwealth. On ne pouvait pas faire pire
  • Je vous propose de retrouver mon allocution dans …

    Je vous propose de retrouver mon allocution dans le cadre de la proposition de loi visant à la création d'un répertoire des maladies rares et orphelines. "Gauthier a 6 ans. Il est polyhandicapé du fait d'une maladie orpheline : la cytopathie mitochondriale... J'ai fait sa connaissance, il y a quelques jours, grâce aux pompiers de l'Hérault, à qui je veux rendre hommage ici : ils avaient organisé, à Béziers, comme chaque année au début de l'automne, une soirée dont les profits étaient destinés à une " bonne œuvre ", comme on disait dans l'ancien monde... Cette année, la " bonne œuvre " s'appelait Gauthier. Dans ses difficultés, Gauthier a de la chance : il a des parents merveilleux. Et courageux. Tous les quatre - Gauthier a un grand frère - habitent à Cazouls-les-Béziers, dans ma circonscription. Lorsqu'ils ont compris que Gauthier était malade, ses parents sont allés à Montpellier pour savoir de quoi il souffrait. Mais comme le diagnostic tardait à être établi, ils se sont finalement rendus à Paris, à l'Institut Imagine à l'hôpital Necker, qui a pour mission de guérir les maladies génétiques. Un coup de chance, puisqu'ils avaient entendu parler de cet institut... en regardant la télévision. Aujourd'hui, la proposition de loi déposée par nos collègues Républicains a du sens pour notre petit Gauthier, et je la voterai, évidemment, si la majorité nous y autorise. Parce qu'elle peut permettre de changer le quotidien de sa famille comme de toutes les familles affectées par une maladie orpheline. Et le quotidien de ces familles n'est pas toujours facile, vous le savez. Deux exemples concernant Gauthier. Lorsqu'il était plus petit, Gauthier avait de réelles difficultés à se nourrir. Il est d'ailleurs aujourd'hui alimenté par gastrostomie. Mais il avait été " administrativement " identifié, " catalogué " devrais-je dire, selon une certaine ALD - une affection longue durée - qui ne justifiait pas le remboursement de son alimentation. La Sécurité sociale avait donc refusé à ses parents la prise en charge de ses poches de nourriture, allant même jusqu'à… leur envoyer un huissier à leur domicile ! Autre exemple. Lorsqu'il s'agit d'un enfant, le renouvellement des appareillages peut devenir un véritable parcours du combattant. Gauthier a besoin d'un corset-siège sur mesure et d'un verticalisateur qui lui permet de se tenir debout à certains moments de la journée. Ces appareils sont entièrement remboursés dans le cadre de sa maladie. Mais, vous le savez, tous les enfants ne grandissent pas à la même vitesse : Gauthier a grandi rapidement dès lors qu'il a pu s'alimenter correctement. Il a rattrapé son retard en quelque sorte. Et son corset est très vite devenu trop petit. Lui causant une gêne importante. Malheureusement, il n'était pas " dans les dates " - comme on dit - pour pouvoir le renouveler. Il existe, fort heureusement, la possibilité d'un renouvellement exceptionnel. Gauthier a pu en bénéficier. Mais notre petit garçon a eu une seconde poussée de croissance, quelques mois plus tard, qui nécessite de changer à nouveau ses appareillages. Cette fois, la sécurité sociale a refusé la prise en charge et Gauthier devra garder son corset inadapté jusqu'en janvier prochain... Un crève-cœur pour ses parents. Cette proposition de loi, qui vise à la création d'un répertoire des maladies rares et orphelines à destination des organismes publics et parapublics, est une bonne chose. Ce répertoire, qui a pour objectif de lister pour chaque maladie les dérogations à la réglementation du fait des effets de ces affections, devra prendre en compte ces cas trop souvent ignorés qui, du fait de difficultés administratives supplémentaires, compliquent encore un peu plus le quotidien des familles. L'exposé des motifs de ce texte explique également que seront déterminées les modalités d'enrichissement du répertoire au vu de l'évolution de la médecine et des nouveaux cas concrets rencontrés par les personnes souffrant desdites affections. Les difficultés que j'ai mentionnées plus haut devraient pouvoir être mentionnées dans ce répertoire. Afin qu'il puisse servir, non pas seulement aux malades ou à leurs familles, mais également à l'administration, pour lui permettre de réagir plus rapidement et plus efficacement lorsque des difficultés déjà identifiées précédemment sont portées à sa connaissance. Pour toutes ces raisons, je voterai cette loi. Pour Gauthier et pour ses parents. Et pour tous les autres qui essaient de vivre dignement mais souffrent, non seulement dans leur corps, mais aussi d'une incompréhension administrative - parfois très dure, très froide - due à des textes ne prenant que trop rarement en compte les cas particuliers, les cas singuliers. Pour information et pour conclure, le corset de Gauthier coûte 2.000 euros...
Load More In Actualité

Check Also

#UnionNationaleParachutistes #SaintMichel …

#UnionNationaleParachutistes #SaintMichel #Cérémonie La Ligue contre le cancer - Comité de l'Hérault (34) #Solidarité #Bénévolat #Concert #25ans Les Petits Chanteurs de la Trinité #Hérault #Béziers #VilleneuveLesBéziers

Facebook

Suivez-moi sur Twitter